Urgent : Plus de 100 comoriens crient au secours après avoir pris Air-Madagascar.

Le cauchemar continue avec ces vols qui durent 24 à 48heures pour arriver à destination.
Le traitement que subissent ces comoriens est inhumain. Et celà dure depuis quelques années.

Sur Facebook c’est un appel au secours.




« Nous vivons un cauchemar ici à l’aéroport d’Ivato! », se désespère un passager comorien depuis Madagascar. Depuis 5h du matin heure de Madagascar, nos compatriotes vivent encore le cauchemar du vol air Madagascar. Selon un passager qui est actuellement à l’aéroport d’Ivato, ils sont 92 Comoriens dont 12 enfants de moins de 2 ans. Ils ont pris le vol air Madagascar hier à Paris et sont sensés effectuer un escale d’une heure de temps à Madagascar pour repartir à 6h du matin en direction de Moroni.

Mais hélas à leur arrivée la compagnie Malagasy a annoncé l’annulation du vol en direction de Moroni. Le prochain vol serait programmé pour 17h. Les 92 passagers sont donc en salle d’attente toute la journée, soient 12h de temps d’attente non prevues. Pire encore, aucune mesure n’est prise par la compagnie malagasy pour les prendre en charge. Nos « je viens » n’ont même pas le droit de sortir de l’aéroport pour s’achêter de quoi manger ni boire. Les 92 passagers sont entassés dans les couloirs, ces femmes, hommes et enfants dorment à même le sol et dans les chaises. Que c’est regrettable ses traitements inhumains qui se répètent plusieurs fois, sans que les autorités comoriennes et malgaches cherchent une solution pérenne pour le respect de ses clients.




 » La destination Paris Moroni est probablement la plus chère au monde de nos jours. Nous payons le prix fort pour aller chez nous. Qu’on nous traite au moins avec dignité!! Mais c’est de tant plus désolant que ce n’est même plus une surprise lorsque mardi dernier les passagers en destination de Moroni dans le même vol ont vécu le même calvaires! », s’indigne un passager.

Dire que nous avons daigné manifester en France car le président nous aurait traité de « du comorien » alors que nous acceptons tous les traitements inhumains possibles sans que notre gouvernement lève le moindre doigts. Mais pourquoi payer le prix fort pour voyager au péril de notre dignité parfois de notre vie tels que nos voyageurs des Kwassa Kwassa? Eux au moins ils voyagent clandestinement, que dieu les protègent et pardonne les morts inchallah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *