Une somme de 3 millions d’euros volée à la SNPSF…

LA POSTE COMORES

Corruption, vol de l’argent public, qui sont sont comoriens sans scrupules qui tuent le pays à petit feu.




La SNPSF société nationale des postes et des services financiers est depuis quelques années la cible de ces voleurs de l’argent du peuple. Et cela se chiffre à 1,5 milliards de francs comoriens l’équivalent à 3 millions d’euros, une somme disparue entre 2009 et 2015. Plusieurs complices, tout une organisation mafieuse qui plument les Comores.
Aujourd’hui le chef de la chambre de compensation a reconnu en être à l’origine mais bien sûr pas le seul.
Devant les juges voici ses explications : « je me trouvais en place depuis plusieurs années sans le moindre contrôle. Cet à partir de cette liberté que j’ai commencé à m’enrichir illicitement. J’ignore combien d’argent j’ai détourné et je crois même que la société elle non plus, ne connaît pas le montant de ses pertes ». Entre-temps ; 18 millions ont disparus en 2013 et de très multiples détournements sont réglés à l’amiable. À noter qu’une enquête aurait révélé la disparition de 120 millions en 2009.
L’argent de l’État comorien chemine toujours par la SNPSF, alors qu’en est-il pour les années à venir ?




RÉAGISSEZ SUR L’ARTICLE VOTRE AVIS COMPTE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *