Un jeune comorien tue son père à coups de machette. La famille vivait à Mayotte

Drame familial dimanche soir au quartier Barakani de Mamoudzou. Un jeune de 18 ans a porté des coups de machette mortels à son propre père suite à une dispute. Les raisons sont futiles.




L’entourage de la victime a affirmé que le jeune est devenu fou furieux en constatant à son retour à la maison qu’il n’y avait plus à manger. Une violente dispute s’en est suivie et s’est tragiquement terminée par 3 coups de machette du jeune homme sur son père à la mâchoire et au cou…

L’auteur présumé du crime est placé en garde à vue depuis hier au commissariat de police de Mamoudzou. Il sera sous peu mis en examen pour violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort.

Originaire des Comores, la victime avait 47 ans et était couturière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *