Rohff accuse les médias et leur acharnement

Toujours incarcéré suite à son implication présumée dans l’agression d’un vendeur de la marque Ünkut (qui appartient à Booba),le rappeur d’origine Comoriens  a tenu à rassurer ses fans et à dire ce qu’il en est de sa situation  carcérale  .

Le rappeur du 94  ,Rohff se voit abusé par les médias et n’hésite pas à le dire à ses fans .En effet sur sa dernière lettre envoyée depuis la Prison de fresnes ,il dément être filmé et accuse les médias d’avoir relayé une fausse vidéo circulant sur la toile . Cette dernière n’a fait que encourager l’image de Mauvais Garçons dont il est victime et qui ne cesse d’alourdir son dossier envers la justice .

1509157_10152809068500656_1870277298_n

Il déclare dans sa lettre   » « La vidéo promenade que j’ai vu à la télé ne me concerne pas ! L’administration pénitentiaire a démenti, elle n’est pas tournée à Fresnes et ce n’est évidemment pas moi. C’est n’importe quoi. Certains journalistes ont accrédité cette fausse vidéo, allant même jusqu’à insinuer que pour cultiver mon image de ‘bad boy’, j’en étais le commanditaire… c’est vous dire le professionnalisme de ces médias qui me jugent complètement à côté de la plaque. Ils peuvent en rajouter des tonnes et des tonnes, ils vendront du papier mais n’arriveront pas à détruire tout ce que j’ai durement et solidement construit en 15 ans de carrière »

Mais pour ses fans ce qui compte le plus ce sont ces quelques mots :
« Merci de votre soutien. Je lis attentivement vos lettres, elles me font sourire et me donnent beaucoup de force par la grâce de dieu. (…) Vous êtes une valeur ajoutée à mon épreuve, un grand recul sur moi-même. Tout cela me procure une inspiration fertile que me rappelle le code de l’honneur .
Le niveau de l’album que je vous prépare au calme est sans précédent. Il n’y aura pas plus consistant et puissant, et ça je vous le garanti du fond de ma cellule »

Étant incarcéré  pour un mois , la libération conditionnelle est prévu le mois de Juin  sauf annulation juridique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *