Mkatré wa Siniya, peu de femmes arrivent à le réussir voici la meilleure recette.

C’est un gâteau qui est de toutes les fêtes dans le pays et seules les femmes d’expérience s’aventurent à le faire, dit-on.

En mahorais, Siniya signifie “plateau” . Aux Comores, le Mkatra est cuit dans un plateau en métal. Il cuit ”emprisonné” dans des braises. Le plateau est posé sur des braises incandescentes, le dessus recouvert de braises.




La difficulté doit probablement résider dans le mode de cuisson et non dans la préparation, le gâteau devant rester bien blanc à l’intérieur. D’ailleurs on l’appelle également ”le gâteau blanc”.
LES COMORES : MKATRA SINIYA

RECETTE DU MKATRA SINIYA

INGRÉDIENTS

1 kg de riz Suriname
2 noix de coco
4 graines de cardamome
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
½ sachet de levure chimique
75 ml de lait de coco
450 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille fendue
un peu d’huile pour enduire le moule.

PRÉPARATION

Mettre le riz à tremper dans un grand contenant pendant 3 jours dans une pièce à température ambiante. Changer l’eau de trempage tous les soirs.

Au quatrième jour, bien rincer le riz et le mettre à égoutter 30 minutes.

Préchauffer le four à 180 degrés (thermostat 6).

Dans un blender, broyer le riz, le bicarbonate et le lait de coco jusqu’à obtention d’une préparation liquide.

Ajouter la cardamome et la vanille. Mixer à nouveau.

Ajouter tous les ingrédients restants et mixer à nouveau.

Foncer un moule à manqué de cette préparation et enfourner 20 à 30 minutes.

Planter la lame d’un couteau au bout de 20 minutes (pas avant) afin de vérifier l’état de la cuisson à l’intérieur du gâteau.

Si le gâteau est doré mais pas cuit à l’intérieur, le couvrir d’une feuille de cuisson jusqu’à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *