Les comoriens et les mahorais ne s’entendent pas à Marseille. Voici la raison !

Lacomorienne.com a mené l’enquête auprès des Mahorais et comoriens à Marseille. Une seule question posée pour les personnes originaires des deux îles, d’un côté les Mahorais et de l’autre les comoriens :Avez-vous des relations amicales avec une personne de l’île voisine ?




Alors qu’on s’attendait à une relation apaisée, nous avons été surpris par la distance existante entre les deux communautés.

Dans un premier temps les réponses tournent autour de l’immigration, et dans la grande majorité les Mahorais demandent l’arrêt des kwassa-kwassa et les comoriens évoquent l’appartenance de l’île de Mayotte aux Comores. Un débat qui semble éternel.




En y creusant un peu plus, d’autres thématiques sont évoquées.

Les mahorais reprochent aux Comoriens de les prendre de haut et de les rabaisser.Un moharais dit; les comoriens se croient intelligents, beaux et n’aiment pas traîner avec les Mahorais.

Pour les comoriens c’est un discours orienté vers la politique, il est aussi question d’image. Un comorien exacerbé nous dit à son tour que ; Les mahorais sont des traitres et maltraitent les comoriens à Mayotte. Ils sont aussi à l’origine d’une mauvaise image véhiculée autour des comoriens à Marseille, ils boivent, ne s’habillent pas convenablement et ne travaillent pas.

Les Mahorais et les comoriens ne font qu’un seul peuple ayant la même histoire. Mais l’appartenance de Mayotte à la France semble être une fissure des cultures, et avec le temps celle-ci les divise encore plus. 

Néanmoins, une bonne nouvelle, le mariage les rapproche, on est jamais loin d’un événement tel que la rencontre entre un(e) mahorais(e) et un(e) comorien(ne).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *