Les Comores « En Marche Vers l’Indépendance Énergétique ». 


Sous le haut patronage du président de la République, les premières assises de l’énergie sont ouvertes ce matin à Moroni. Cette rencontre a vu la participation de plusieurs autorités de l’Etat, de la société civile et du monde entrepreneurial.
 




Les assises nationales de l’énergie sont ouvertes aujourd’hui 14 Août 2017 pour deux jours au palais du peuple de Hamramba sous le thème « En Marche Vers l’Indépendance Energétique ». 

Après la mise en marche des nouvelles centrales thermiques qui ont permis de mettre fin à plusieurs années de crise énergétique, le gouvernement, à travers la Vice-présidence en charge de l’économie et de l’énergie organise ces assises afin d’affiner la stratégie nationale sectorielle et élaborer la feuille de route pour une indépendance énergétique du pays à l’horizon 2030. 

Après une cérémonie d’ouverture marquée par les allocutions du Vice-président Djaffar Said Ahmed et du Président de la République, membres du gouvernement, cadres de l’administration, opérateurs du secteur privé, et partenaires au développement ont assisté à une séance sur les enjeux et le diagnostic du secteur de l’énergie en Union des Comores ainsi que la stratégie et la feuille de route du gouvernement dans le secteur. 

S’en suivra une série de tables rondes sur diverses thématiques dont la transition énergétique dans la vision Comores 2030, l’entreprenariat et l’innovation dans le secteur de l’énergie, les mesures d’accompagnement du secteur et enfin le développement du capital humain dans le secteur énergétique.

Pour le gouvernement ces assises sont un moment de collaboration, de partage et d’échange de points de vue. Elles doivent également marquer un temps fort de mobilisation autour de l’efficacité énergétique et l’orientation vers les énergies renouvelables pour lesquelles le pays dispose non seulement d’un environnement favorable notamment sur la géothermie, le solaire et l’hydraulique, mais aussi pour lesquelles le pays a résolument pris des engagements lors des COP21 à Paris et COP22 à Marrakech dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques. ©Gouvernement Union

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *