Le nouveau ministre des Affaires étrangères des Comores appelle au retour de Mayotte dans le giron comorien.





Le nouveau ministre des Affaires étrangères de l’Union des Comores Souef Mohamed El Amine a prononcé à Moroni un discours mardi dernier lors de sa prise de fonction officielle. Lors de cette allocution, le ministre n’a pas manqué d’évoquer la question de Mayotte. Il a dit selon nos confrères d’Al-Watwan, vouloir mettre l’accent sur les relations avec Paris notamment autour de la question Mahoraise. “La France est le premier partenaire de l’Union des Comores.


Nos deux pays doivent entretenir mutuellement des relations d’amitié et de coopération dans le respect du droit international et des accords signés entre les deux pays », a-t-il déclaré avant d’ajouter, « l’unité et la solidarité de la population de notre archipel composé de quatre îles sont primordiales pour le développement de notre jeune nation et nous devons recouvrir l’unité et l’intégrité de notre territoire national avec le concours de tous ». Le nouveau ministre sous-entend ainsi que le développement des Comores passe par l’intégration de Mayotte dans l’État comorien. Pas sûr que son avis sur le sujet soit partagé par la majorité des Mahorais au vu de la situation actuelle du pays (186ème pays au classement des États par PIB nominal en 2016 sur 197 nations).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *