Le ministre de l’intérieur accusé de complicité de terrorisme et vente de faux passeport

Moussawi Saif est un chiite convaincu et reconnu par ses vidéos postées sur facebook chaque semaine.
Dans cette dernière, il accuse ouvertement le ministre de l’intérieur Mohamed daoudou connu sous le pseudonyme KIKI.
Le religieux cite la propagande politique, la vente de faux passeport, le soutien au térrorisme et la corruption envers lui même.
Kiki est ici, selon Moussawi Saif un grand voleur de l’état et complice des malheurs que les Comores vivent actuellement.
Regardez la vidéo :




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *