Comparution immédiate pour ceux qui ont célébré l’Aïd vendredi au lieu de samedi.

Convoqué devant le juge, la comparution de ceux qui ont célébré l’Aïd vendredi a été rapide. Des révolutionnaires religieux ou bien des inconscients. En effet on ne touche pas le cadre religieux surtout la Fatwa, les consignes du grand moufti, sans passer par la case juridique. 






Les présumés coupables sont escortés par la gendarmerie et c’est l’événement de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *