Ces comoriennes et Mahoraises dansaient nues pour lui. Le Gourou de La Réunion

Cette histoire a marqué les esprits sur l’île de La Réunion. Un homme sous prétexte de religion avait créé une secte.

Ces femmes comoriennes et mahoraises victimes du Gourou Papa Sané dansaient toute nue pour le plaisir du Gourou. Une explosition d’émeutes autour de la maison de ce dernier avait pris place, les familles voulaient absolument récupérer leurs enfants.

Le 13 octobre 2016, papa sané est mis en examen. Il a été expulsé de l’île de La réunion et vit actuellement au Sénégal.

Des comoriennes et Mahoraises vivaient sous son emprise, aujourd’hui certaines d’entre elles sont considérés comme victimes.

Que sont elles devenues ?

Certaines de ces victimes ont dû quitter l’île de La réunion et vivent actuellement en métropole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *